voeux22

Bonjour [subscriber:firstname | default:reader],
L'année 2022 démarre avec une nouvelle mise à jour d'un protocole de plus en plus souple, de l'audience des syndicats représentatifs par le ministère la semaine dernière, nous avons bien compris que l'objet n'est plus d’empêcher la diffusion du virus du Covid19 mais de vivre avec celui-ci.
De la santé il sera donc question probablement une grande partie de l'année scolaire mais aussi civile.

Avec le colibri nous avons vu nos démarches pour obtenir une indemnité de 15€ par mois pour nos frais de complémentaire santé. Nous devrions voir nos comptes crédités dans les mois à venir.

Cela ne devrait pas s'arrêter là puisque le ministère de la fonction publique nous a fait part de ses dernières propositions pour une mutuelle santé et prévoyance obligatoire.

Pour les enseignants des établissements privés associés à l'enseignement public par contrat avec l'Etat, un changement important devrait voir le jour. En effet jusque là nous étions tenu à l'écart des mesures sociales créée par l'Etat ou par les enseignants des établissements publics (MAIF, CASDEN, MGEN ...). Le temps passe, l'égalité avance.

Les établissements privés et le réseau confessionnel principal vont probablement faire une économie financière en continuant de couper les ponts avec les agents publics que nous sommes. Dans la suite de la loi CENSI de 2005 où ils avait fait l'économie de l'indemnité de départ en retraite versée aux enseignants, ils devraient pouvoir économiser les frais d'assurance prévoyance ... à moins que la sortie des 140.000 enseignants déséquilibre complétement le système en place. Système qui protège tous les personnels de droit privé des établissements (directeurs notamment) mais aussi de la nébuleuses d'associations qui gravitent autour.

Nous vous tiendrons informé des résultats des négociations sur cette mutuelle santé et prévoyance obligatoire. Pensez à adhérer au Snep UNSA pour nous rendre plus fort, collectivement et individuellement.

L'année 2022 sera, nous doutons pas, une année de changements positifs. Ne manquons pas une seule occasion (négociations, élections, ...) pour faire valoir nos intérêts d'enseignants, agents publics de l'Etat. Le Snep UNSA a cette boussole, nous en profiterons toutes et tous.

Le protocole sanitaire est mis à jour avec des adaptations des règles d'isolement (élèves et personnels)

On ne fermera plus dès 3 cas mais tests et auto-tests. Il faudra un « très grand nb de cas » pour des mesures complémentaires. Mais combien ??
Pour le Snep UNSA cette stratégie va peser sur les personnels surtout les collègues des écoles
infographie isolement
adhérer au snep unsa
facebook twitter 
s'aboner à la newsletter